• Morgan, LA

    En quittant Lafayette, nous nous sommes arrêtés à Avery Island, le lieu où l’on fabrique la sauce Tabasco. On a visité l'usine et pris connaissance de l'histoire de la famille McIlhenny qui dirige l'entreprise de génération en génération. Quand on dit: "Être tombé dans la sauce..." Tout près, il y a aussi une importante exploitation d'une mine de sel et un sanctuaire d'oiseaux que nous avons visité.

    Photos :

    https://picasaweb.google.com/102299125763853747044/AveryIsland2012?authuser=0&authkey=Gv1sRgCMWyxubD4rvTqAE&feat=directlink

    Réfs :

    http://en.wikipedia.org/wiki/Tabasco_sauce

    Anecdote - Morgan

    Au centre touristique de Morgan, on apprend que l’on peut visiter une plate-forme de forage. C’est une plate-forme qui est utilisée pour la formation des ouvriers qui travaillent au forage des puits de pétrole en mer.  Notre charmant guide nous a entraîné dans tous les recoins de la plate-forme haute comme un édifice de 10 étages.  Je ne pouvais m’empêcher de lui poser une ou deux questions sur le déversement de BP dans le golfe à seulement une centaine de milles de Morgan. Je compris rapidement que le pétrole était le sang de la Louisiane. Tout le monde ici a un membre de sa famille qui travaille dans l’industrie du pétrole.  C’est un sujet délicat.  L’arrêt de travail sur les plateformes, suite à la marée noire de 2010, a eu des conséquences sur toute la Louisiane et cela a créé un stress considérable pour tout le monde.

    Notre guide est convaincu qu’il y aura toujours du pétrole parce que la décomposition biologique est un processus continu et que par conséquent la nature crée du pétrole et du gaz comme les arbres génèrent de l’oxygène.  Plus encore, selon lui, les méthodes modernes d’extraction sont tellement efficaces que l’on peut extraire beaucoup de pétrole de vieux puits inactifs et même forer à des profondeurs jadis inaccessibles. Parler de pétrole à quelqu’un qui travaille dans le forage des puits depuis 35 ans, c’est un peu comme parler de religion à un fervent catholique. Encore un peu et on couchait sur la plate-forme. J’ai senti que Francine s’impatientait et j’ai coupé court. Enfin, nous avons fait une belle visite et appris des tas de choses sur le forage en mer.

      

     

     

      


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :